SCHLAASSS

bandeau-site-schlaasss

JFXLAB008 / Tapin Ovlov / Sortie le 14 Février

facebook_32soundcloud_32youtube_32

Né de la dé-génération AB production, nos trois compères recrachent la soupe qui à été dure à avaler dans les années 90.

Entité orgasmique à 3 têtes, détenteur d’un rap mutant,ils se font remarquer par une poignée de clips fauchés aux titres aussi évocateurs que « Salope », «Miaou » ou encore « La Bagarre ». « SALOPE » fait parler de lui tant par son côté cru que par ses textes dégoulinants de vérité, le reste suivra sur la même lignée.

L’ECURIE SCHLAASSS :

Charlie Dirty Duran aka LA BIGLEUSE exhibe sa batte de base-ball hurlant comme une hyène en chaleur. Effrayante et sexy.
Daddy Shwartz aka LE GRAND MAIGRE ange noir travaillé au whisky, revenant de l’au-delà aiguise sa lame à chaque verset.Chic et Choc.
Le Dix aka LE PORTOS compose des partitions redoutables et deviendra l’homme de l’ombre au tapage sonore sombre et rythmé. Producteur Beatmaker Sorcier.

SCHLAASSS brûle d’énergie Hip-Hop, cogne à coups d’Électro, pousse la chansonette avec tout son cœur, tout ça sur une règle fondamentale du Rock’ N Roll : crier des horreurs dans un micro est un art difficile qui ne supporte pas la médiocrité .

Cultiver le paradoxe, l’insolence et la poésie, c’est la mission que SCHLAASSS s’est fixé.
Toujours en faisant un peu saigner , parce que ça nous rappelle qu’on est vivants.
La colère-le rire . L’amour et la bagarre. Les bonbons-le whisky. La poésie et la connerie.

Et toujours en Volvo , parce que c’est bien plus rigolo !

——————————————————————————————————————————————————————————

Emerging from AB production’s degeneration, our three chums spit out all that was difficult to swallow in the 90’s. An orgasmic, three headed entity, proposing mutant rap, they got noticed thanks to a handful of low-budget video clips as evocative at “SALOPE” (BITCH), “MIAOU” (MEOW) and “LA BAGARRE” (THE FIGHT).
“SALOPE” caused a buzz thanks to both its trashy side and its texts that simply ooze truth, the rest followed suit.

THE SCHLASS STABLES :
CHARLIE DIRTY DURAN aka The POOR-SIGHTED wheels his baseball bat around, screaming like a hyena on heat. Scary but oh so sexy.
DADDY SHWARTZ aka THE TALL SKINNY ONE, a Dark angle running on whisky, he’s a returning soul who sharpens his blade with verse. Chic & Shock.
LE DIX aka LE PORTOS composes formidable scores and is the man in the shadows providing dark, rhythmic sounds. Producer Beatmaker Sorcier.

The fire that burns within SCHLAASSS is fuelled by Hip-Hop energy, hard-hitting Electro, singing out with all its heart, and the lot is founded on a fundamental base of Rock’ N Roll: « screaming obscenities into a mic is a difficult art that simply detests mediocrity ». Cultivating paradox, arrogance and poetry, is the mission taken on by SCHLAASSS.
It’s purposely raw and a little bloody, a constant reminder that we’re alive. Anger and laughter. Love and battles. Candy and whisky. Poetry and bullshit.

Always in a Volvo, ‘cos it’s much more fun that way.

DISPONIBLE EN ACHAT ET TELECHARGEMENT SUR :

cd1d-logo2itunes_logo_transdeezerspotify



Les commentaires sont fermés.