Quand Danton Eeprom rencontre Texture Droite - Slab Note

Quand Danton Eeprom rencontre Texture Droite

En octobre dernier sortait Vibrant Pixel, le premier album de Texture Droite, un savoureux mélange d’ambient et de techno qui a su conquérir le public comme la presse européenne. Après un remix hypnotique et envoûtant de Toh Imago pour la track A Vibrant Touch Offff, suivi d’un remix mélodique et riche en émotions de French 79, c’est au tour de Danton Eeprom de collaborer avec Texture Droite.

Porté par un intense souffle atmosphérique, Texture Droite (aka 9th Cloud) nous délivre régulièrement de pures gouttelettes sonores en suspension. Compositeur sensible et intègre d’une musique électronique délicate et rythmée, il est l’un des producteurs les plus singuliers de l’Hexagone. Aujourd’hui, il s’associe à Danton Eeprom pour nous livrer une version originale du titre Hi Res Vagueness.

Jadis musicien de rock versé dans la new wave, Danton Eeprom s’oriente tout naturellement vers l’électro qui lui permet d’assouvir sa passion pour les claviers et la technique du mixage. En 2005, il participe à la compilation Sci-Fi Hi-Fi Vol.1 du label Soma et sort l’EP Retronica de Rêve sur le label berlinois Electrobot Records. La même année suit l’EP Prohibition (Virgo Music). Parrallèlement, Danton Eeprom consolide sa réputation de DJ entre Berlin et Londres. En 2006, le dandy de l’électro-pop publie deux nouveaux EPs et un maxi sur son label Fondation. Il fait ensuite son entrée sur le label Infiné avec Wings Of Death, suivi de Confessions of an English Opium Eater, inspiré par le récit décadent de Thomas de Quincey. En novembre 2009, il sort son premier album Yes Is More.

Il était temps que les chemins de ces deux expérimentateurs sonores se croisent. Le résultat de cette collaboration entre Texture Droite et Danton Eeprom ? Requiem For Hi Res Vagueness, un titre déroutant et mental qui sort des cases, pour notre plus grand bonheur.