À propos

A l’heure de la globalisation, de la prolifération de l’information et des réseaux de communication, de la dématérialisation de la musique, de l’essor des Musiques Assistées par Ordinateur, de la proximité et de l’immédiateté que ces médias impliquent, le net label JFX Lab se veut un nouvel acteur musical, inscrit dans son époque et clairvoyant. Animé par la conviction que la musique est un art et non un produit commercial comme un autre, le JFX Lab est fidèle à l’esprit de curiosité, de découverte et d’ouverture sur le monde de sa maison mère : le label Jarring Effects.

POURQUOI JARRING EFFECTS MONTE UN NET LABEL ?
Jarring Effects, acteur original de l’industrie du disque depuis 1998, n’a pu que constater la mutation abyssale qui s’est opérée ces 20 dernières années avec l’avènement du numérique : le contenu proposé a été démultiplié et il se diffuse de plus en plus vite.
Aujourd’hui, Jarring Effects a toujours vocation à produire des longs formats, mais ce processus prend du temps, et suppose une certaine maturité musicale pour qu’un artiste produise un long format.
Le Lab permet ainsi à Jarring Effects de diffuser au plus vite ses découvertes et artistes coup de cœur sans attendre ce processus de maturation.
Capitalisant sur son nom et son réseau, JFX offre aux artistes du Lab une meilleure visibilité dans une production pléthorique.
Est également proposé un savoir-faire et un environnement à chacun des artistes afin de leur permettre de se professionnaliser : mixage, mastering, mise en réseau, apprentissage des contrats, communication, promotion et même organisme de formation avec EMIL. Tout est fait pour que l’artiste puisse développer le plus professionnellement possible son projet et se construire un réseau pro.
Certains signeront sur la maison mère, à l’image de Jean du voyage ou encore d’Al Tarba, d’autres rejoindront de nouveaux horizons à l’instar de Pethrol avec la label La Ruche ou encore de Schlasss avec Atypeek.

ACTE FONDATEUR
En novembre 2013, le JFX Lab sort 3 EPs simultanément, voulant immédiatement revendiquer son éclectisme musical et sa liberté éditoriale : Metastaz et son electro dub/ hip hop hybride, qui marquait la continuité avec Jarring Effects ; Granit, combo formé par Uzul et Molécule, réunis au Télérama Dub Festival pour une création originale de musique électronique ; et enfin Sonic Area qui propose une musique expérimentale et industrielle.
L’année suivante, le Lab proposera pas moins de 15 sorties ! Toutes ayant pour point commun des sonorités urbaines, denses et complexes s’affranchissant des codes et autres étiquettes pour laisser la part belle à la créativité. Plusieurs artistes émergeront, comme Al Tarba, Pethrol, Schlasss ou encore Jean du voyage.
Pour promouvoir et défendre au mieux ces œuvres, JFX Lab est également éditeur. Un travail de diffusion médias et de placement de musique est ainsi assuré (Un titre d’Al Tarba a par exemple illustré la publicité d’une agence immobilière, Jean du Voyage une publicité Axa…).
2015 voit arriver de nouveaux venus tels NUMéROBé (electro), Scalper (Hip-Hop), ou encore Margareth Catcher (Math rock) confirmant la curiosité et la richesse du Lab.

QUOI DE NEUF EN 2017 ?
2016 aura été plus calme avec une seule sortie : Silqe and the 45 Experience, rencontre entre un talentueux MC anglais et un tout aussi talentueux groupe d’Annecy.
Cette pause a permis au Lab de se repenser et de faire le point sur ses 3 années d’existence. De là, nous avons gardé le format unique : 4 titres en digital, une pochette similaire.
Mais aujourd’hui le Lab se fixe comme ligne artistique la mise en valeur de la grande famille de l’electro : du chill en passant par la techno ou l’electro pop flirtant avec la house.
Dorénavant, nous serons sur un calendrier fixe : 3 sorties par semestre, un rendez-vous à prendre !
Et pour rendre toujours plus visible nos artistes, nous nous sommes attachés le savoir-faire d’une attachée de presse, et éditons une newsletter public et pro dédiée au Lab.
Enfin des évènements labellisés JFX/JFXLab party sont prévus en 2017 à Lyon et dans toute la France en 2018.

—————————————————————————————————————————————————————————————-

At a time of globalization, the proliferation of information and communication networks, the dematerialization of music, the rise of Computer Assisted Music, the proximity and immediacy that these media imply , the net label JFX Lab is a new musical actor, inscribed in his era and clairvoyant. Driven by the belief that music is an art and not a commercial product like any other, the JFX Lab is true to the spirit of curiosity, discovery and openness to the world of its parent company: the Jarring Effects label.

WHY JARRING EFFECTS LAUNCH A NET LABEL ?
Jarring Effects, an original actor of the recording industry since 1998, has only seen the abysmal mutation that has taken place in the last 20 years with the advent of digital: the proposed content has been multiplied and it is spreading. faster and faster.
Today, Jarring Effects still aims to produce long formats, but this process takes time, and requires a certain musical maturity for an artist to produce a long format.
The Lab allows Jarring Effects to broadcast as quickly as possible its discoveries and artists crush without waiting for this process of maturation.
Capitalizing on its name and network, JFX offers Lab artists better visibility in a bloated production.
It is also proposed a know-how and an environment to each of the artists to allow them to professionalize themselves: mixing, mastering, networking, learning contracts, communication, promotion and even training organization with EMIL. Everything is done so that the artist can develop as professionally as possible his project and build a pro network.
Some will sign on the parent company, like Jean du Voyage or Al Tarba, others will join new horizons like Pethrol with the label La Ruche or Schlasss with Atypeek.

FOUNDING ACT
In November 2013, the JFX Lab released 3 EPs simultaneously, wanting to immediately claim its musical eclecticism and editorial freedom: Metastaz and its electro dub / hip hop hybrid, which marked the continuity with Jarring Effects; Granit, combo formed by Uzul and Molécule, gathered at Télérama Dub Festival for an original creation of electronic music; and finally Sonic Area, which offers experimental and industrial music.
The following year, the Lab will propose no less than 15 outings! All having common point urban sounds, dense and complex freeing codes and other labels to give pride to creativity. Several artists will emerge, such as Al Tarba, Pethrol, Schlasss or Jean du voyage.
To promote and defend these works, JFX Lab is also publisher. A work of media diffusion and placement of music is thus assured (A title of Al Tarba has for example illustrated the advertising of a real estate agency, Jean du Voyage an advertising Axa …).
2015 sees the arrival of newcomers such NUMéROBé (electro), Scalper (Hip-Hop), or Margareth Catcher (Math rock) confirming the curiosity and wealth of the Lab.

WHAT’S NEW IN 2017 ?
2016 will have been quieter with just one release: Silqe and the 45 Experience, a meeting between a talented English MC and an equally talented group from Annecy.
This break has allowed the Lab to rethink and take stock of its 3 years of existence. From there, we kept the unique format: 4 tracks in digital, a similar pocket.
But today the Lab sets as an artistic line the development of the great family of electro: chill via techno or electro pop flirting with the house.
From now on, we will be on a fixed schedule: 3 outings per semester, an appointment to take!
And to make our artists more visible, we have attached the know-how of a press officer, and publish a public and pro newsletter dedicated to the Lab.
Finally, events labeled JFX / JFXLab party are planned in 2017 in Lyon and throughout France in 2018.

—————————————————————————————————————————————————————————————-

///// CONTACT /////

Relations presse – Communication
julien@jarringeffects.net

Booking
contact@jarringeffects.net